Comment choisir un système karaoké performant ?

Afin de mieux passer son temps libre et se divertir, l’on peut s’adonner à différentes activités, dont chanter. La chanson, qu’on l’écoute ou qu’on la fredonne, procure gaieté et plaisir. Mais la chanter en karaoké est tout à fait une autre expérience.

Une distraction à la portée de tous

Forme de divertissement, mondialement connu, le karaoké est une version de musique enregistrée sans paroles. Ces dernières ont été en fait comme supprimées de la chanson d’origine et présentées sur un support graphique, un affichage à la disposition du chanteur qui pourrait fredonner sa chanson et apprécier sa voix dans les haut-parleurs. Culture à part entière, émergeant du Japon en tant que divertissement et amusement dans les fêtes privées ou publiques, le karaoké connait un succès chez toutes les souches de la société comme chez tous les groupes d’âge. Le karaoké a pris de l’envergure dans le monde entier et s’invite dans les festivités, dans les réunions familiales, dans les clubs de vacances comme dans les boites de nuit. Il est tout à fait possible de l’avoir chez soi. Les systèmes de karaoké sont devenus à la portée de tout le monde. Aussi, selon le budget, la place prévue pour, et surtout la performance attendue, choisir un système de karaoké et opter pour le bon nécessite de considérer de critères spécifiques.

Choisir son format de karaoké

Afin d’avoir un système karaoké performant, il faut d’abord choisir le format de musique et de graphique approprié. Des airs préenregistrés sont élaborés sous plusieurs formats. Certains des formats sont compatibles aux logiciels et donc sont lisibles sur ordinateur. Le format MIDI est un format de fichier partition, en d’autres termes, c’est la transcription numérique de la partition d’une chanson. Ce fichier, même avec un graphique plus primaire, peut se lire avec un lecteur. En version plus élaborée, le format KAR permet d’avoir un son, des paroles et quelques éléments graphiques. Les formats sur supports de disque amovible, tels le CD ou le DVD, peuvent être lus avec des lecteurs habituels. Ce sont les formats CD+G, MP3 ou MP4. Le CD+G toutefois ne peut contenir que très peu de musiques. Le MP3 et MP4 sont par contre des fichiers comprimés et permettent un stockage optimisé des chansons. Au contraire du MP3, qui est juste un fichier son, le MP4 est un format vidéo. Bref, certains fichiers favorisent plus le son, tandis que d’autres sont présentés avec des graphiques plus ou moins élaborés, et permettent d’ores et déjà d’anticiper les éléments de textes sur l’écran d’affichage.

Quel système choisir ?

Puisque à l’ origine, le fichier karaoké devrait être lu à partir d’un logiciel, l’ordinateur est par excellence le matériel le plus adapté. Il suffit alors de raccorder son unité centrale ou son ordinateur portable à des microphones ou, pour mieux apprécier le son, avec des haut-parleurs performants. Certains formats peuvent être également lus à partir de lecteurs, et comme pour l’ordinateur, des microphones sans fil, des mélangeurs de son, des haut-parleurs ou enceintes feront l’affaire. Le système tout-en-un contient la configuration complète pour un karaoké à domicile. Ces unités comprennent tous les composants nécessaires : lecteur, amplificateur, mixeur. Le système peut avoir un écran de lecture, un microphone et des haut-parleurs. Tandis que d’autres nécessitent être connectés à un téléviseur ou des enceintes externes. De même, il est livré avec  les chansons. Il y a aussi les systèmes de karaoké professionnels. Ils disposent d’éléments séparés : lecteur, mixeur, amplificateur, microphone et haut-parleurs. Le lecteur est connecté à un téléviseur pour lire les graphiques. Les composants de qualité du système sonore permettent aux utilisateurs de profiter d’un système de haute performance. Bref, pour se faire plaisir, il suffit de faire le bon choix.

Comment choisir un micro pour karaoké ?
Qu’est ce que le karaoké cloud ?